… déclare Serge Letchimy

“Je me suis rendu à la morgue, il n’y a plus de place, certains corps attendent dans des sacs plastiques” déclare Serge Letchimy

 

“Nous devons tous prendre conscience que nous allons vers une catastrophe sans précédent”

 

Les élus ont échangé avec le personnel, les syndicats et la direction de l’établissement sur les solutions d’urgence à mettre en œuvre dans cette phase particulièrement critique où l’on compte plus de 200 personnes hospitalisées et surtout de nombreux décès ces derniers jours.

Sans perturber l’activité et dans le strict respect des protocoles en vigueur, les élus ont visité l’unité de soins Covid puis la morgue. Serge Letchimy et ses collègues sont très marqués par la situation.

Le constat est le suivant, il y a eu 40 morts en une semaine. Nous sommes sur une moyenne alarmante de 5 morts par jour. Des jeunes de 31 ans, de 33 ans, de 40 ans laissent par leur perte,  des familles remplies de tristesse.

 

Je me suis rendu à la morgue, et je peux vous affirmer une chose : Il n’y a plus de place. Certains corps attendent dans des sacs plastiques, car on ne sait où les mettre.

 

Nous devons tous prendre conscience que nous allons vers une catastrophe sans précédent, et le chiffre de 5 morts par jour, va bientôt doubler ou tripler si nous n’agissons pas.

Serge Letchimy, président du Conseil Exécutif de la CTM

 

Source : “Je me suis rendu à la morgue, il n’y a plus de place, certains corps atten (francetvinfo.fr)