Être son propre patron implique d’accéder à l’indépendance financière

Être son propre patron implique d’accéder à l’indépendance financière. Si l’argent est le nerf de la guerre, il concourt aussi à conquérir sa propre liberté.

Selon une étude de l’institut d’analyse CB Insights, la raison principale pour laquelle les « jeunes pousses » ferment boutique est le manque d’argent : soit parce que le marché pour le produit n’existe pas (et l’entreprise n’arrive pas à générer du chiffre d’affaires entrant), soit parce que les dépenses sont plus rapides que les entrées d’argent, et l’entreprise arrive au bout de ses réserves. La plupart de ces problèmes financiers peuvent être évités. Tout d’abord, vous pouvez éviter le problème de l’absence de marché en réalisant votre étude de marché express ; mais ce n’est pas tout. Pour vous assurer que les finances de l’entreprise soient saines, et que l’activité soit prospère et rentable, vous devez respecter les quatre lois de l’argent.

1. Tu te paieras en premier

2. Tu seras rentable dès le premier jour

3. Tu gagneras l’argent avant de le dépenser

4. Tu utiliseras l’argent pour acheter ta liberté

Source : Entrepreneur : les quatre lois de l’argent à suivre…, Efficacité personnelle (lesechos.fr)